Projet de recherche (2017-2019) sur la mobilité des manuscrits : MMM

Envoyer une contribution

Modéliser la Mobilité des Manuscrits. La fouille de données, une heuristique pour l'histoire et la provenance des manuscrits de la prémodernité

Des centaines de milliers de manuscrits écrits en Europe avant l'âge moderne nous ont été transmis. Du fait qu'ils sont passés entre les mains de multiples possesseurs à travers les siècles, ils sont aujourd'hui dispersés dans le monde entier. Cet ensemble est un trésor culturel et scientifique inappréciable. Il est documenté par de multiples stocks de données et des nouvelles sources d'informations prolifèrent de manière continue, dans l'environnement numérique. Le projet fera le lien entre les "sets de données" disparates et hétérogènes entre l'Europe et l'Amérique du Nord, de manière à fournir un panorama international de l'histoire et de la provenance des manuscrits. Il permettra l'analyse et la visualisation des données jouant sur les échelles, depuis l'unité du volume jusqu'à des ensembles comprenant des milliers de manuscrits. Nous montrerons comment se sont déroulées les migrations de ces livres dans l'espace et dans le temps jusqu'à leurs localisations actuelles et à leur public toujours renouvelé, pour ouvrir à de nouveaux questionnements dans l'étude de la culture écrite d'une part, et à la manière d'en rendre compte à l'âge numérique

 

Mapping Manuscript Migrations. Digging into data for the history and provenance of medieval and Renaissance manuscripts

Many tens of thousands of European pre-modern manuscripts have survived until the present day. As the result of changes in their ownership over centuries, they are now spread all over the world. Collectively they constitute a great cultural and scholarly treasure. There are many sources of data relating to them, and new sources continue to proliferate in the digital environment. This project will link disparate datasets from Europe and North America to provide an international view of the history and provenance of these manuscripts. The project will enable analysis and visualization of the data at scales ranging from individual manuscripts to thousands of manuscripts. We will be able to show how these manuscripts have travelled across time and space to their current locations, where they continue to find new audiences.

 

The project will run from 2017 to 2019, as part of the Digging into Data Challenge, which is funded by 16 funders in 11 countries through the Trans-Atlantic Platform.

The Principal Investigators of this project are:

  • Toby Burrows, University of Oxford, United Kingdom, AHRC/ESRC
  • Eero Hyvönen, Aalto University, Finland, AKA
  • Lynn Ransom, University of Pennsylvania, United States, IMLS
  • Hanno Wijsman, Institut de recherche et d'histoire des textes, France, ANR

 

Share this
Comment citer cette page : Wijsman, Hanno, « Projet de recherche (2017-2019) sur la mobilité des manuscrits : MMM », dans , Annonces, Paris, IRHT, 2017 (Ædilis, Sites de programmes scientifiques, 4) [En ligne] http://www.libraria.fr/fr/blog/projet-de-recherche-2017-2019-sur-la-mobilité-des-manuscrits-mmm
Mis en ligne le 31/03/2017
Modifié le 31/03/2017