Nouvel outil sur la provenance des manuscrits de la BN Marciana de Venise

Envoyer une contribution

La Biblioteca Nazionale Marciana de Venise vient de lancer « Archivio dei possessori », un projet de recensement et documentation (images avec meta-données) des marques de possession dans les manuscrits et livres imprimés de la bibliothèque : ex-libris, cachets, notes de possesseurs, notes de lecture. L'outil veut former un répertoire d'images complémentaire aux catalogues et espère s'agrandir avec la participation d'autres bibliothèques (mais recense actuellement seulement des marques dans les livres de la Marciana). Les marques de possession y peuvent être feuilletées ou recherchées à l'aide de filtres. Les marques de possesseurs non-identifiés sont également incluses. Le site est uniquement disponible en italien.


Un premier tour d'horizon montre que le site récence pour l'instant 189 items, dont 44 non-identifiés. Les 189 items sont divisés en quelques catégories qui servent de filtres :


  1. autre (1)
  2. marques sur la reliure (6)
  3. ex-libris (33)
  4. notes de lecture (41 ; dont la plupart non-identifiés)
  5. marques de possession (95)
  6. cachets (12)


On peut se poser des questions à propos de cette division. Il est curieux de commencer par une catégorie 'autre' (« altro » ; il semble que c'est l'ordre alphabétique qui en est la cause). La deuxième catégorie (« contrasegni su legatura ») est définie par l'emplacement de la marque de possession, tandis que les autres obéissent à une typologie. Les cachets (« timbri ») et les notes de lecture (« note di lettura ») semblent des types clairs. Les ex-libris aussi, sauf qu'on n'y trouve que des ex-libris imprimés. La catégorie qui est de loin la plus grande, marques de possession (« note di possesso »), englobe des choses diverses, notamment des ex-libris manuscrites et des armoiries. On peut espérer que dans l'avenir la typologie soit affinée et qu'une marque puisse aussi appartenir à plusieurs types à la fois.


Les autres champs de filtre sont pour les possesseurs et les cotes. Malheureusement il n'y a ni d'index ni de l'autocomplétion. Un dernier champ de filtre (en fait le premier, car il figure en haut), où l'on lit « inserisci le chiavi di ricerca » semble fonctionner comme un champ de recherche libre. Quand on y entre « non identificati » ou « stemma », ça donne une liste de résultats, mais sans vignettes (le fil d'ariane indique, en effet, que nous sommes apparemment sortis du « Archivio dei possessori »).


Ce nouvel outil est très précieux et utile et on ne peut qu'espérer que le nombre de données va augmenter et que les possibilités de recherche vont s'affiner.


 

Share this
Comment citer cette page : Wijsman, Hanno, « Nouvel outil sur la provenance des manuscrits de la BN Marciana de Venise », dans , Annonces, Paris, IRHT, 2014 (Ædilis, Sites de programmes scientifiques, 4) [En ligne] http://www.libraria.fr/fr/blog/nouvel-outil-sur-la-provenance-des-manuscrits-de-la-bn-marciana-de-venise
Mis en ligne le 30/11/2014
Modifié le 30/11/2014