Libraria est un site consacré à l’histoire des bibliothèques anciennes, du haut Moyen Âge aux collections de l’époque moderne. Il a été financé par l’ANR dans le cadre du projet Biblifram (« Les bibliothèques, matrices et représentations des identités de la France médiévale »). Il est géré par l’équipe de Codicologie, histoire des bibliothèques et héraldique de l’Institut de Recherche et d’Histoire des Textes. Vous pouvez aussi consulter la base de données Bibale.

Lire la suite

Nouveautés

  • CDD dans le projet Collecta sur la collection Gaignières (sept. 2014)

    Le projet Collecta vise à mobiliser les technologies numériques pour documenter une partie de la collection de François-Roger de Gaignières (1642-1715), un des grands collectionneurs de son époque. Dans le cadre de Collecta, l'Ecole du Louvre recrute un(e) chargé(e) de mission pour travailler sur le fonds des manuscrits et des dessins de la collection de Gaignières (dépouillement, inventaire, transcription). CDD d'un an à partir du 1er septembre 2014.

    20/07/14
    20/07/14
  • L’impact des sécularisations sur les établissements européens (16e-19e siècles), thème d’un colloque à Oxford.

    Un colloque international, intitulé « How the secularization of religious houses transformed the libraries of Europe, 16th-19th centuries» et organisé par Richard Sharpe (Oxford); Cristina Dondi (Oxford); Dorit Raines (Venise) se tiendra à Oxford, au St Anne's College, du 22 au 24 mars 2012.

    15/09/11
    14/07/14
  • Mise à jour de E-Codices (juillet 2014)

    E-Codices, la très riche bibliothèque virtuelle de manuscrits de la Suisse, publie des mises-à-jour régulières (à peu près tous les trois mois). Le dernier date du 23 juin 2014 ajoute 31 nouveaux manuscrits à ce site, portant le nombre total à 1145 manuscrits d'un total de 46 bibliothèques, toujours pourvus de notices détaillés.

     

     

     

    11/07/14
    11/07/14
  • Johannes Le Mire - 1404

    Testament rédigé en français, et codicille en latin, qui mentionne peu de livres, mais dans lequel Jean Le Mire attire l'attention de ses exécuteurs testamentaires précisément sur sa bibliothèque : « Se aucuns, écrit-il, disoit que il m'eust preste aucuns livres ou autres choses et que je ne li eusse pas rendu, je voeul que on ne l'en croye point ».
    Il lègue au libraire parisien Olivier de Lempire un livre « appelé Rabanus » qui doit être celui dont il a hérité quelques mois plus tôt de Jean de Neuilly Saint-Front.

    09/07/14
    10/07/14
  • Johannes Le Mire, Saec. (H)

    Jean Le Mire (ou Iohannes Medici, selon le codicille de son testament, rédigé en latin), maître ès arts et en médecine, a été chanoine de Soissons. En 1402, il figure au nombre des légataires de Jean de Neuilly Saint-Front, lui-même archidiacre de Soissons. Dans son propre testament, fait en octobre 1404, il réserve une bonne place aux établissement parisiens très liés à son diocèse d'origine : le collège de Presles et celui de Dormans-Beauvais, notamment.

     

    Voir la notice BMF : Johannes Le Mire - 1404

    10/07/14
    10/07/14
  • Une exposition à Poissy pour célébrer le 8e centenaire de la naissance de saint Louis.

    Dans le cadre du 8e centenaire de la naissance (le 25 avril 1214) et du baptême à Poissy du roi Louis IX, une exposition, intitulée « Sous le sceau du roi. Saint Louis, de Poissy à Tunis, 1214-1270 » est consacrée à la construction par ce roi du pouvoir royal

    30/04/14
    10/07/14
Syndiquer le contenu