Rouen, Couvent O.P. (F)

Monastère de moniales dominicaines, fondé en 1263 au faubourg Saint-Sever par Louis IX, roi de France, et Eudes Rigaud (O.F.M.), archevêque de Rouen. Il fit l'objet d'exactions et de destructions partielles en 1384, 1418, 1562, 1591 avant d'être supprimé à la Révolution. (Ne pas confondre avec le couvent des dominicains de la même ville).

Le monastère est parfois appelé "des emmurées" dans les ex-libris (Rouen, BM, 224), "des Amurés" (Rouen, BM, 197), "des dames Jacobines du monastère des Emmurés (!) de Saint Sever de Rouen." (Rouen, BM, 224)

Pas d'inventaire identifié à ce jour dans les BMF.

Plusieurs livres avec ex-libris conservés : Rouen, BM, 197 [A.580] (psautier diurnal, 14e s.) ; Rouen, BM, 221 [Y.233] (diurnal, v. 1300) ; Rouen, BM, 224 [A.480]  (processionnal, 18e s.) ; Rouen, BM, 1206 [Y.210] (registre de profession, v. 1700).

Un livre provient du monastère O.P. (F) de Poissy : Rouen, BM, 221 [Y.233].

 

Share this
Comment citer cette page : Martin Morard, « Rouen, Couvent O.P. (F) », dans , IRHT, Paris, IRHT, 2017 (Ædilis, Sites de programmes scientifiques, 4) [En ligne] http://www.libraria.fr/fr/BMF/possesseurs/rouen-couvent-des-dominicaines-op-f
Mis en ligne le 29/09/2017
Modifié le 29/09/2017