Guillelmus Petri de Godino, O.P. - 1304

Date: 
1304, 25 août.
Date post: 
1304
Date ante: 
1304
Répertoire(s): 

BMMF, n° 686.

Guillaume de Pierre Godin fait savoir de Paris qu'il a obtenu du maître général de l'ordre des prêcheurs, Aymeric de Plaisance, élu le 16 mai 1304, par une lettre datée de Prouille, le 4 juin de la même année, la permission de donner au couvent dominicain de Bayonne où il avait pris l'habit, des ouvrages qu'il ne tenait ni de sa province ni d'un couvent quelconque (autrement dit, il s'agissait de livres reçus en don direct, ou acquis par lui hors du cadre de sa formation). Le document se termine par la liste intégrale des ouvrages en question (« nomina librorum »), soit 21 ou 22 « volumes » contenant plusieurs dizaines d'œuvres qu'il énumère en partie ; on retiendra notamment une « grosse bible de pupitre (biblia pulpitalis) », des oeuvres des Pères (Moralia in Iob, six « volumes » d'originalia d'Augustin, dont il précise, pour chacun le premier et le dernier texte contenu, un volume contenant dix "livres" d'Ambroise dont l'Exameron et le De officiis, ainsi que Denys l'Aréopagite), de Thomas d'Aquin (Somme de théologie en 4 volumes, Contra Gentiles, opuscules, commentaires de Job, Jean, d'épîtres de Paul), des ouvrages de droit (Summa Ostiensis, Summa de officiis, « Décrétales avec apparat »), ainsi que des instruments de travail (« tabule super originalia », tables sur le Décret et sur les Décrétales, concordances bibliques « avec additions »), le Speculum historiale de Vincent de Beauvais (« Cronica Vincentii »), la Somme de Raimond de Peñafort (« Summa R. »). Il reconnaît également avoir en sa possession des « livres » qu'il avait empruntés à feu frère Gér<aud> de Malartico, parmi lesquels l'Ethique d'Aristote et le commentaire de Thomas d'Aquin, des « Auctoritates sanctorum sub ordine alphabeti », une « bible de grand volume et prix que ledit frère Ger<aud> a fait écrire à Condom » (in Condomio fecit scribi). Il ne s'agit pas d'un testament, mais d'une "pure donation"  : Guillaume interdit cependant toute aliénation, sauf en présence de « livres semblables » dans l'« armarium commune ». En cas de non respect de ces dispositions, sa donation serait transférée  « à la communauté de la province de Toulouse » ; le provincial pourrait alors assigner les livres de la donation à qui bon lui semblerait à fins d'études. - Document en latin.

Source(s): 

*Pau, AD des Pyrénées-Atlantiques, H 55.

Édition(s): 

Galabert (François), Album de paléographie et de diplomatique. Fac-similés phototypiques de documents relatifs à l'histoire du Midi de la France, Toulouse, 1912, XIVe, pl. II, n° 2 (transcription et fac-similé) ; Laurent (Marie-Hyacinthe), « Le testament et la succession du cardinal dominicain Guillaume de Pierre Godin », dans AFP, t. 2, 1932, p. 84-231 (p. 107-111).

Rédaction: 

MM 2013 [CG 2008]

Liens vers Informations possesseurs
Possesseur principal: 
Share this
Comment citer cette page : Morard, Martin, « Guillelmus Petri de Godino, O.P. - 1304 », dans , BMF : Notices , Paris, IRHT, 2013 (Ædilis, Sites de programmes scientifiques, 4) [En ligne] http://www.libraria.fr/fr/BMF/guillelmus-petri-de-godino-op-1304
Mis en ligne le 15/08/2012
Modifié le 24/07/2013