Inventaire – Silly – 1794-1798

Rechercher dans les éditions d’inventaires

Datation
Date: 
1794, 13 mai – 1798, 8 novembre
Date post: 
1794
Date ante: 
1798

Copie du catalogue en cartes de la bibliothèque de la ci-devant communauté de Silly, ordre de Prémontré

(...)

Manuscrits

1001 : Missel à l'usage de la communauté de Silly ord. de Prémontré ; manuscrit car. got. sur deux colonnes, sur parch. reglé à chaque ligne d'écriture. 1471. in f°. de grandeur ordinaire, de viron 3 pouces d'epaisseur, incomp. couv. veau. Les lettres initiales et les vignettes sont peintes en or et en couleur assez bien conservées.

L'on reconnaît que ce manuscrit est de l'année 1471 et pour la communauté de Silly par les mots 'Silleyum anno MCCCC et sexagesimo XI°' que l'on apperçoit dans la vignette du 1er feuillet. Le nom de l'Ecrivain ou du copiste ne se trouve nulle part »

1002 : Les Epitres de S. Paul avec un long commentaire, le tout en latin : manuscrit sur deux colonnes car. got. sur parch. reglé à chaque ligne, in f° de grandeur ordinaire et de viron 3 pouces d'epaisseur. Les lettres initiales et les petites vignettes peintes en couleur assez fraiche.

Le texte est ecrit en caracteres plus gros que le commentaire. Le nom du commentateur, celui de l'Ecrivain ou copiste, ni l'année dans laquelle cet ouvrage a pu être écrit ne s'apperçoivent nulle part, cependant il est complet. L'ecriture est du 14e siecle, elle est nette, reguliere et assez facile à lire. Couv. veau.

1003 : Ce manuscrit est ainsi intitulé : 'Titre général de l'œuvre ensemble assemblé. Le volume segund de l'œuvre spirituel et divin pour la reformation et direction de l'ame peccatrice'. Titre special : 'L'ext<r>action originelle de la tant illustre et tant noble maison d'Estouteville'. Ce manuscrit paroit avoir été composé et écrit par Jehan Cadier de Coustance, chanoine. On trouve à la fin plusieurs morceaux de poesie du tems, faits par le même Jehan Cadier en l'honneur de la Dame d'Estouteville de laquelle il était chapelain.

L'ecriture est gothique, correcte et lisible, sur papier très fort, in f°. Les marges sont grandes et chargées de notes et passages tirés des SS. Peres. Ces notres paroissent avoir été écrites après la confection de l'ouvrage, elles sont d'une écriture plus fraiche et approchant du caractère romain. On ne trouve rien qui indique le tems où cet ouvrage a été écrit.

1004 : Ce Manuscrit sur papier pet. in f° incomp. et sans couverture n'a point de titre qui enseigne positivement le sujet, ni l'année où il a pu être ecrit. L'ecriture est gothique, nette, et un peu difficile à lire. Les lettres initiales sont ornées de vignettes faites à la plume assez bien exécutées. L'ouvrage est ecrit en françois. Jacques de La Mothe seigneur de Happigny parait en etre l'autheur. Il est dédié au Card. de Guise Charles de Lorraine archev. de Rheims, lequel suivant Moreri est mort en 1574, ce qui fait conjecturer que ce manuscrit a été composé vers le milieu du 16me siecle. Le sujet en est mystique et allégorique. Le Duc d'Aumale en est le héros. L'autheur le fait combattre un hydre à sept têtes, il les coupe toutes l'une après l'autre : c'est une allusion aux sept péchés capitaux : ils sont representés sous l'emblême de sept têtes de l'hydre et les vertus opposées à chacun d'eux presentes en personne au combat encouragent et felicitent le vainqueur. L'allégorie est soutenue jusqu'à la fin de l'ouvrage.

L'antithèse d'une vertu triomphante et d'un vice terrassé donne lieu à des dissertations morales. Cet ouvrage paroit avoir été composé pour l'éducation d'un prince.

1005 : Ce manuscrit petit in-f°, pap<ier>, reg<lé>, est complet. Il est ecrit en françois, l'écriture est gothique et très facile à lire. Les lettres initiales sont en couleur. On ne trouve ni le nom de l'autheur ni celui du scribe. L'ouvrage a pour sujet la relation d'un voyage fait à la terre Sainte, pour visiter les saints lieux, par un chanoine et plusieurs negociants de Rouen et de Caen, partis de Lizieux où ils s'étaient réunis le 8 avril 1507. Ces voyageurs furent de retour à Rouen le 20 décembre de la même année. L'ouvrage est ecrit de la même main et sans variation d'ecriture. Les feuillets ne sont point numérotés. Le volume a viron un pouce d'epaisseur.

1006 : Tractato de sette peccati mortali di fratre Antonino dell'ordine de predicatori et dipoi arcivescovo dignissimo di Firençe, in 4°, sur parch. reg. a chaque ligne, incomplet, contenant 200 et quelques feuillets. Les lettres initiales sont peintes en couleur. Ce manuscrit est italien. L'ecriture est très lisible, ronde et approchant du caractere romain. On ne trouve aucune datte, ni rien qui distingue l'auteur d'avec le scribe.

1007 : Ce manuscrit est intitulé De Beata Sanctorum Visione. Brachet et finit ainsi : haec de sanctorum visione et illorum Beatitudine essentiali dicta sufficant, etc. die 22. octob. anno 1616. Brachet. In-4° ecrit sur papier couv. parch. Cet ouvrage paraît etre un cahier de theologie. Ce n'est que par exactitude que nous le portons sur le catalogue.

1008. Manuscrit sur papier très fort, reglé à chaque ligne, in-8° de viron 3. pouces d'epaisseur. C'est un recueil de sermons ecrits en latin, l'ecriture est gothique, nette et paraît très ancienne. Les lettres initiales et majuscules sont ornées de peinture. Le volume est sans couverture. Cependant entier et bien conservé. On trouve à la fin 1082, qui est l'année où l'ouvrage a été écrit, mais l'on n'apperçoit nulle part le nom de l'Ecrivain.

1009 : Ce manuscrit est une Bible ecrite en latin selon la Vulgate, sur velin reglé à chaque ligne, sur deux colonnes en car. got. très petits. L'ecriture est très nette et bien conservée. Les marges sont grandes, le volume a 6 pouces de hauteur sur 4. de largeur et trois pouces d'epaisseur, est couvert en veau et doré sur tranche. On ne trouve nulle part ni l'année ni le nom du scribe.

- - - - - - - -

[Notes sur les volumes décrits :

n° 1001 : il s'agit de l'actuel Alençon, BM, ms. 123 (XVe siècle).

n° 1002 : a priori ce volume n'est pas à la bibliothèque municipale d'Alençon.

n° 1003 : il s'agit de l'actuel Alençon, BM, ms. 155 (XVIe siècle).

n° 1004 : il s'agit de l'actuel Alençon, BM, ms. 165 (XVIe siècle).

n° 1005 : il s'agit du journal de voyage de Pierre Mésenge. On en connaît aujourd'hui trois manuscrits (dont Amiens, BM, ms. Lescalopier 98 [5215] ; Rouen, BM, ms. 1119 ; Bryn Mawr College Library, ms. 13 [ce manuscrit appartenait en 1776 à Pierre-Antoine Crevenna, négociant d'Amsterdam]).

n° 1006 : il s'agit de l'actuel Alençon, BM, ms. 141 ; « provenance, sans justification » d'après A. Bondéelle, qui ne connaissait pas cette liste (cf. Bondéelle 2000, p. 288, L).

n° 1007 : il s'agit de l'actuel Alençon, BM, ms. 161 ?

n° 1008 : il s'agit peut-être du manuscrit Alençon, BM, ms. 127 ?

n° 1009 : il s'agit de l'actuel Princeton, University Library, Scheide ms. 3 ; « provenance, sans justification » d'après A. Bondéelle qui ne connaissait pas ce catalogue (cf. Bondéelle 2000, p. 288, L). Les dimensions données par ce catalogue révolutionnaire correspondent à celle du manuscrit de Princeton (160 mm X 110 mm). Voici comment le décrit Seymour De Ricci « Belonged (ca. 1600) to Guillemme Broullin, and (ca. 1700) to the Premonstratensian Abbey of Silly, near Sées, in Normandy; Armorial bookplate (1880) of Joannis M'Cray; No. 22 in an American bookseller's cat., ca. 1915-1920; John H. Scheide » : Seymour De Ricci, « Census of Medieval and Renaissance manuscripts in the United States and Canada. II. Michigan to Canada, New-York, 1937, p. 2120-2121].

Ed. : F. Duplessis > plus de détails dans le répertoire BMF.

Bibliographie : Duval 1884, p. 166-174.

Share this
How to quote this page : Duplessis, Frédéric, « Inventaire – Silly – 1794-1798 », dans , Éditions d’inventaires, Paris, IRHT, 2015 (Ædilis, Sites de programmes scientifiques, 4) [En ligne] http://www.libraria.fr/en/editions/copie-du-catalogue-en-cartes-de-la-bibliothèque-de-la-ci-devant-communauté-de-silly-ordre-d
Mis en ligne le 05/10/2015
Modifié le 02/11/2015